Comment cartonner dès le début ? Interview de Véro

Comment cartonner dès le début? 

« Comment créer sa savonnerie pour vendre ses savons artisanaux et cartonner dès le début? » 

Voilà une grande interrogation qui suscite beaucoup mon intérêt en tant qu’ancienne savonnière professionnelle.

Et comme Véro à cartonné dès le début avec son activité; c’est tout naturellement que je lui ai posée cette question sur cette nouvelle pépite savonnière. 

Dans cet interview de savonnier, je recontre Véronique. Véronique est la créatrice de la marque Mon Bô Savon.

Cette interview t’apporte beaucoup d’éléments sur le début d’une activité.

Le top départ  

Car tu le sais maintenant, ouvrir une savonnerie artisanale est un rêve pour beaucoup mais demande beaucoup de courage et de détermination. La réglementation cosmétique est complexe et pas du tout adaptée aux artisans. 

De l’ombre à la lumière

Mais surtout, une fois passée cette étape, tu passes de l’autre côté : de l’ombre à la lumière car tu es officiellement savonnier professionnel. 

Cependant, tu vas devoir faire tes premiers pas dans cette lumière : à savoir trouver tes premiers clients et commencer à générer du chiffre d’affaire (CA). 

Pas besoin  de te rappeler que le nerf de la guerre se situe essentiellement dans le CA. Sans ce CA, ton activité de savonnerie artisanale ou fabricant de cosmétique ne peut pas être pérenne. 

Alors, comme tout artisan qui commence, « où trouver ses premiers clients ? » est une question qui se lit sur toutes les lèvres.

Les astuces pour cartonner dès le début

Au cours de l’interview, Véro nous donne des astuces pour se lancer et des erreurs à ne pas faire. 

Utiliser ce genre d’astuces dès qu’on commence donne un grand coup de boost à ton démarrage. Mais pas que! Car ton moral et ta motivation aussi y gagne énormément. 

Je te recommande donc vivement d’écouter cette interview jusqu’à la fin pour profiter au maximum de toutes les pépites que nous donne la savonnière. 

interview de savonnier

L’artiste savonnière 

Une artiste. C’est le terme que Véro utilise pour se définir.

Mais une artiste savonnière. Au travers de ses savons, elle laisse se dessiner des couleurs et des formes, comme un tableau de peintre. 

Tu peux voir dans la vidéo ses savons défilés sur un écran en arrière-plan.

C’est un panel de couleurs et de formes qu’elle invente au gré de ses envies. 

Se démarquer de ses concurrents est toujours une astuce de premier choix. 

D’un coup d’oeil, tes clients reconnaissent ta marque, ton logo ou ton univers (ou tout ça à la fois). 

La bulle de l’exutoire 

Mais la savonnerie c’est aussi un moyen de décompresser comme le précise Véro. 

C’est son exutoire. Celui dans lequel elle trouve refuge après une semaine de travail complète et chargée.

Il faut dire que Véro à garder son emploi et cumule la savonnerie comme un « passe-temps ». D’autant plus que le poste qu’elle occupe est contraignant et manque cruellement de souplesse et de liberté. 

Ainsi, au travers de la fabrication artisanale de savon saponifié à froid, Véro combine :

Ouvre-toi à la savonnerie artisanale

Pour conclure, cette interview est encore une pépite savonnière!

N’oublie de poser tes questions en commentaires juste en dessous de l’article.

Tu peux aussi me laisser un petit mot et merci pour ça. 

Bonne écoute à toi et savonne-bien.